Les Saveurs de la Grèce de Notre Table à la Votre

Notre histoire commence en

1937

Bienvenue dans la cuisine de Fouli- Ilion Traiteur !

Lorsque les clients entrent dans Ilion Traiteur, ils sont instantanément accueillis par les saveurs et les odeurs authentiques de la Grèce émanant de nos pâtisseries décadentes et de nos plats grecs traditionnels pour la famille. Que nous élaborions la recette célèbre de moussaka de notre famille qui a été transmise de génération en génération, ou que nous préparions des plats grecs traditionnels avec une touche moderne, chaque repas qui quitte notre cuisine est inculqué de la chaleur et de la familiarité de la cuisine grecque traditionnelle.

Une cuisine grecque traditionnelle se caractérise par un brouhaha causé par l’agitation d’un mari et de sa femme travaillant ensemble, et par les parfums des saveurs naturelles de la cuisine grecque : huile d’olive fraîchement pressée directement des oliveraies de Kalamata, légumes frais, herbes du jardin et épices.

Alor que les jeunes filles rêvent de devenir « Wonder Woman », une jeune Fouli, âgée de huit ans, regarde Yiayia travailler avec diligence, ses doigts superposant soigneusement l’aubergine à sa célèbre recette de moussaka. Elle observe chaque mouvement de sa grand-mère et souhaite apprendre à cuisiner comme elle. Elle a de bons souvenirs de jouer au chef cuisinier dans la cuisine du restaurant de ses grands-parents. La passion de Fouli pour la pâtisserie vient de son père Fotios et de sa mère Marina, qui lui ont appris à cuisiner. Tant de gens aujourd’hui ne ressentent pas la joie de cuisiner principalement, à cause de leur manque de temps ou de formation dans la cuisine. Ilion Traiteur rassemble les familles, celles qui ont des emplois du temps et des vies chargées, permettant aux gens de profiter de la nourriture et des saveurs émanant des valeurs d’une époque où les repas étaient préparés avec amour et dévouement et étaient destinés à être savourés. Chaque famille a son histoire et une passion a partagée qui unit les générations. Notre histoire commence en 1970, lorsque notre famille a établi les piliers de son premier de nombreux restaurants au Canada.

Des débuts modestes et sacrifices

Nous entendons souvent nos grands-parents nous raconter à quel point les temps étaient durs pendant la guerre, l’histoire typique de familles qui ont traversé l’océan pour recommencer à la recherche d’une vie meilleure pour leurs enfants. Cependant, quelle que soit le combat, Yiayia et Pappou se sont assuré que leur succès reposait dans leurs propres mains. Voici leur histoire…

En 1937, Pappou Demosthenis, le père de ma mère, n’avait que 17 ans quand il a commencé à travailler à Athènes. En 1939, la Seconde Guerre mondiale a été déclarée. Pappou n’a pas été accepté comme soldat parce qu’il n’avait pas reçu une formation suffisante, d’où son parcours de chef cuisinier! Il commence à travailler à Alimos, en Grèce, dans la banlieue d’Athènes dans un restaurant appelé Flisvos, situé sur le littoral.Alors que la guerre s’intensifie, il retourne dans sa ville natale de Mitropoli, Karditsa en 1943 à un moment où Athènes souffre de famine.

À l’été 1959, Yiayia Christina, refuse d’accepter sa situation et rêve d’une vie meilleure pour sa famille, elle demande du travail en Allemagne. Elle est acceptée pour travailler mais son mari ne l’est pas. Elle prend alors la décision difficile de laisser sa famille derrière elle pour aller travailler dans une usine. Après 4 mois de relation longue distance avec son mari et ses enfants, elle renoue avec sa famille en Allemagne et ils décident de commencer leur voyage au Canada.

Le parcours de Pappou et Yiayia dans la restauration a commencé à Vancouver en 1970 avec leur premier restaurant appelé «Acropole».

Depuis 1978, la mission de Yiayia Christina de consolider son rêve de réussite commence avec le restaurant «Anesty’s» à Toronto. Yiayia Christina était à bien des égards en avance sur son temps, une femme battante et intrépide qui passait d’innombrables heures à travailler dans sa cuisine à superposer ses célèbres assiettes de Moussaka et à cuisiner avec passion pour ses clients. Sa forte éthique de travail n’est pas passée inaperçue. Elle a été nommée « Entrepreneur de l’année » en 1988, un événement qui a inspiré sa petite-fille, Fouli, à réaliser ses rêves et devenir chef et entrepreneur.

Le rêve de Yiayia Christina est toujours vivant et honoré par sa petite-fille, Fouli, qui passe des heures à préparer avec amour les recettes de sa grand-mère pour ses clients d’Ilion Traiteur. Cuisiner pour Fouli, c’est sa passion ! Sa mission est de cuisiner pour ses clients des bouchées de cuisine grecque traditionnelle soigneusement préparée. Elle ne fait aucun compromis dans sa cuisine : une nourriture saine et des ingrédients de qualité sont toujours au rendez-vous !

L’Histoire de mes parents : Rêver d’une vie meilleure

«Pour accomplir de grandes choses, nous devons non seulement agir, mais aussi rêver; non seulement planifier, mais aussi croire. » – Anatole France

Fotios, le père de Fouli, arrive au Canada en 1959 uniquement, pour travailler dans un garage de stationnement, comme préposé à 25 cents l’heure. La vie n’étant pas ce qu’il avait rêvé, espéré, il décide de partir pour Winnipeg en 1960 et, en 1961, commence à travailler dans les barrages de Grand Rapids (Hydro Winnipeg).

Ayant gagné assez d’argent, il retourne à Montréal et commence sa carrière dans le domaine de la boulangerie. En septembre 1962, Boulangerie Navarino ouvre ses portes sur l’avenue du Parc. En 1968, Fotios ouvre le «Rialto Souvlaki» sur l’avenue du Parc, l’un des premiers restaurants de souvlaki de Montréal !

Offrant un cadre idéal visé sur des collations santé et bien-être

Plus tard en 1982, Fotios décide de quitter la boulangerie et avec le soutien de sa femme, Marina, ils lancent et fabriquent des barres et des collations saines aux sésames grecs. Pendant ce temps, Fouli fait beaucoup de cuisine car ses parents travaillent de longues heures et elle prépare les repas à la maison.

Et maintenant nous voici ………… ..Ilion!

Chapitre suivant: S’adapter au goût moderne et aux tendances alimentaires

Grec traditionnel avec une touche moderne. Les intolérances alimentaires d’aujourd’hui ont permis à la fondatrice d’Ilion, Fouli, avec l’aide de son mari Jimmy, d’adapter la moussaka primée de Yiayia aux goûts modernes en créant une option végétalienne et végétarienne de lentilles. Fouli ne fait aucun compromis sur le goût dans sa cuisine, elle adapte plutôt ses recettes traditionnelles pour apaiser le goût moderne. Le choix des bons ingrédients ajoutent de la saveur, tout en conservant les saveurs naturelles de la cuisine grecque.